Etre et son expression en Musique

Présentation de l’ouvrage

Extrait de l’introduction générale, et plan du livre

    La première partie de notre ouvrage traite de la musique en elle-même et tente d’expliquer comment la musique émeut son auditoire. La musique y est abordée comme l’expression d’analogies avec les expériences communes de l’homme et de sa sensibilité: cet art sera étudié comme un système organisé d’expressions symboliques du vécu humain. Nous étudierons ainsi les effets expressifs du rythme, ceux de la mélodie, de l’harmonie, mais aussi ceux des timbres, de la variation d’une cellule musicale et de la polyphonie. 

    Nous étudierons dans une seconde partie les formes musicales en montrant comment s’y articulent les différents éléments du langage : nous montrerons comment ceux-ci entrent en correspondance de sens pour former une harmonie, et ce à travers l’exemple de très nombreux styles de musique. 

    La troisième partie traite du musicien. Elle nous permettra d’étudier l’activité de sa conscience. Nous y montrerons que l’inconscient est le siège de l’activité musicale, et comment le musicien est réceptif à ses impulsions. Nous y traiterons aussi de la nature des émotions, et ce à la lumière de nombreuses doctrines, qu’elles soient scientifiques ou philosophiques.

    La troisième partie met aussi en rapport la musique avec la civilisation qui la porte. Le système d’analyse des effets expressifs de la musique sera étendu aux arts plastiques afin que nous puissions mieux comprendre les influences d’une forme d’expression artistique sur une autre. Nous montrerons aussi comment la musique participe à l’évolution de l’histoire de la pensée, et par là même à celle de la civilisation. La boucle sera alors bouclée, il n’y aura plus qu’à faire!…

    Certes, notre sujet est ambitieux. Bon nombre de nos solutions, bien qu’inspirées pour une large part de traités connus, sembleront sans doute novatrices à certains. Notre solution aux problèmes posés le nécessitait. Le titre de l’ouvrage lui-même est ambitieux. Notre système, fondé sur ce que nous appelons la « modalité d’être » le justifie pleinement: chaque style de musique, chaque manière d’en faire ne renvoie t-il pas à une façon d’exprimer le monde?

    Si on ne peut pas tout dire de l’expérience musicale, nous pensons que les outils présentés ici seront capables d’aider beaucoup de musiciens dans leur art. De fait, nous ne cesseront de renvoyer le lecteur à sa propre expérience musicienne. Ce mode de pensée qu’est la musiquen’a rien de commun avec la logique ou le raisonnement, elle est intuitive au plus haut point, et c’est de cette intuition dont il nous faudra rendre compte.

 

Plan de l’ouvrage

Introduction générale 

 

première partie : la musique.

Introduction à la première partie

    Le mouvement, le repos, la modalité d’être                                                                Extrait 1

Chapitre I : la modalité d’être telle qu’elle est exprimée dans le rythme.

    Le temps fort, ou le temps lourd. 

    Périodicité du temps fort

    Rythme binaire et ternaire

    Caractère calme et agité du rythme 

    Caractère féminin ou masculin du rythme

    Rôle amplificateur du silence 

    Les proportions, ou carrures

Chapitre II : la modalité d’être telle qu’elle est exprimée dans la mélodie.                     Extrait 2

    L’accent mélodique 

    Organisation de la phrase mélodique 

    La force de l’accent mélodique 

    Disposition de l’accent mélodique dans la phrase 

    Le climax 

    Les notes ornementales 

Chapitre III : la modalité d’être telle qu’elle estexprimée dans l’harmonie.

    La tonique

    Ethos d’un mode

    Vers la musique tonale

    L’accord, les cadences

    La modulation

    Les registres

    Rôle déterminant de la basse

    Tableau  résumant les trois premiers chapitres                                                           Extrait 3

Chapitre IV : La cellule mélodique, et l’art de son emploi.

    La cellule mélodique

    La variation et le développement des idées

    La forme comme respiration psychique

    La cellule dans la polyphonie

    La forme : principe d’évolution.

    Tableau résumant ce quatrième chapitre                                                                      Extrait 3

Chapitre V : Le timbre, l’espace.

    La voix humaine

    Classification et expressivité des timbres.

    L’orchestre

    La spatialisation du son

Conclusion à la première partie : 

    Les champs sémantiques de l’émotion.

seconde partie : les formes musicales.

Chapitre VI : les formes d’expression rythmique.

    Les formes d’expression rythmique.

    Vers les formes d’expression mélodique

Chapitre VII : les formes d’expression mélodique.

    Les formes d’expression mélodique.

    Exemples de formes d’expression mélodique 

    La  chanson

    Les polyphonies asiatiques

    La musique minimale

Chapitre VIII : les formes d’expression harmonique.

    Formes modales orientales                                                                                            Extrait 4

    Exemples de formes d’expression harmonique modales occidentales

    Conscience modale et conscience tonale                                                                      Extrait 5

    Apparition des dissonances dans l’harmonie tonale                                                      Extrait 5

    Apparition de la cellule comme élément structurant del’expression mélodique

    Évolution des formes modales vers les formes tonales à la Renaissance

    La fugue

    Madrigal et opéra

    La suite de danses baroque

    La sonate et la symphonie chez Beethoven

    La variation

    Le concerto

    Le quatuor à cordes

    L’opéra Wagnérien

    Évolution des formes tonales vers les formes polymodales 

               en France de la fin du XIX° siècle au début du XX° siècle

    Le poème symphonique chezDebussy                                                                           Extrait 6

    Autres exemples de formes polymodales

    Le jazz

    La musique atonale

    Tableau des trois principaux types de formes d’expression harmonique                        Extrait 7

Conclusion à la seconde partie.

    Règle de l’hyper symétrie de langage dans la définition de la valeur artistique des œuvres.

troisième partie partie : le musicien.

Introduction à la troisième partie

Chapitre IX : Dialogue entre l’inconscient et le conscient.

    Apprendre la musique 

    La synthèse inconsciente

    L’inspiration

    Diverses méthodes de composition

    Du mauvais emploi de l’inconscient 

Chapitre X : les racines de l’émotion, le système hormonal.                                              Extrait 8

    Les réactions du système neuro-végétatif à l’environnement.

    Lien avec la musique.

    Point de vue mystique sur les glandes, appelées « chakras ».

    Musicothérapie, première approche.

Chapitre XI : les racines de l’émotion, le point de vue de la psychanalyse.

    Le mouvement et le repos du point de vue de la psychanalyse.

    Le complexe d’Oedipe et le musicien.

    La crise du milieu de la vie, les trois périodes d’un compositeur.

    Musicothérapie, seconde approche.

Chapitre XII : les racines de l’émotion, les émotions solaires.

    L’idéalisme

    L’amour 

Chapitre XIII : la musique et les autres arts.

    La modalité d’être dans les arts plastiques et l’architecture                                             Extrait 9

    Méthode du déploiement des symboles

    Exemples historiques de correspondances

Chapitre XIV : la musique et sa civilisation :

    L’art précurseur de la vie de la société 

    Le mouvement et le repos dans l’histoire des civilisations 

    La musique et l’art comme moyen de connaître les peuples et les nations. 

Conclusion à la troisième partie.

    Le sens musical.

    Le développement du sens musical.

Conclusion générale

 

Télécharger ce livre au format iBook (sur iTunes)